Le compostage : bonnes pratiques et astuces !

Un compost chez moi ?!

Dans cet article on vous propose de valoriser vos déchets organiques, épluchures, cartons, papiers… Que vous ayez un jardin ou pas, que vous soyez en maison ou en appartement, en ville ou à la campagne.

Réduisez vos déchets en réalisant un compost fertile pour votre jardin ou jardinière de balcon !

Compostage en bac individuel ou collectif, lombricompostage, compostage au sol de surface ou en tas, ou bokashi (compostage japonais en lactofermentation)… il existe de nombreuses de manières de faire selon votre habitat. Bien évidement chaque méthode peut être associée pour gérer le maximum de déchets.

 Mais d’abord, c’est quoi le compostage ?

Le compostage permet de réduire ses déchets ménagers en faisant décomposer les déchets organiques qu’il s’agisse de déchets du jardin (herbes de tonte, mauvaises herbes, petits branchages…) ou de maison (épluchures, marc de café, carton, papier…) plus rarement pour le Bokashi (une technique de compostage a découvrir ici) vous pourrez également dégrader les restes de viandes, fromages ou poissons.

Ces déchets se décomposent rapidement. Quand les conditions sont réunies, les micro-organismes ou petits vers transforment vos déchets verts en terreau fertile.

Comment bien entretenir son compost ? Les 3 principes à respecter !

  • L’aérer régulièrement en le remuant
  • Vérifier l’humidité et l’équilibre du compost entre matières brunes (plutôt sèche) et verte (plutôt humide).
  • Être vigilant à ce que je mets dans mon compost : tout ne se composte pas ! A l’exception du Bokashi, ne mettez pas de déchets de table, de viandes, de poissons, de reste laitier comme les croûtes de fromage. Ces déchets se décomposent différemment et surtout ils attirent les rongeurs.

Ces 3 principes sont communs à toutes les méthodes.

Vous trouverez ci-dessous 6 méthodes de compostage,  selon votre habitation :

Découvrir les différentes méthodes de compost, si vous n’avez pas de jardin

  • Le bac à compost collectif de quartier en ville pour les appartements et maisons sans jardin
  • Le bokashi : le compostage japonais par lactofermentation pour les appartements sans balcon et maison sans jardin ni jardinière.

Découvrir les différentes méthodes de compost, si vous avez un jardin ou un balcon

  • Le bac à compost individuel pour les maisons de ville avec jardin
  • Le compostage au sol en tas pour les maisons avec grand jardin à la campagne
  • Le lombricompostage : pour les petits jardins de ville
  • Le compostage de surface au sol pour les balcons et les jardins avec potager

 

compost et lombri compost

Compost et lombri compost, dans le petit jardin d’Adrien, le chef de marque Vrai et aussi notre spécialiste compostage !

 

Quiterie Scherrer
Quiterie Scherrer

Pour aller plus loin

Ferme agroécologie
VRAI évent ferme Newsletter MAI